Installation de la commission consultative de révision de la constitution

 Discours de SM le Roi à l'occasion de la cérémonie d'installation de la Commission Consultative de révision de la Constitution

 

10/03/11

 

" Louange à Dieu.

 

Prière et Salut sur le Prophète, Sa Famille et Ses Compagnons.

 

Mesdames, Messieurs,

 

 

Faisant concrètement suite à l'annonce que Nous avons faite hier dans Notre discours à la nation, voilà que Nous procédons aujourd'hui à l'installation de la commission consultative de révision de la constitution.

 C'est un moment fort qui requiert de chacun de mesurer l'ampleur de la responsabilité historique qui nous interpelle.

 Il s'agit, en effet, de mettre au point un projet de Constitution avancée, en s'inspirant du cadre référentiel dont Nous avons souligné les constantes nationales et les fondements démocratiques.

 Nous appelons la commission à suivre une approche d'écoute et de concertation avec toutes les instances et les acteurs qualifiés, sans exception aucune.

 Nous l'engageons à faire preuve d'ingéniosité et de créativité pour proposer une architecture institutionnelle rigoureuse.

 Cette nouvelle architecture constitutionnelle démocratique doit reposer sur une définition claire des pouvoirs des différentes institutions constitutionnelles, qui permette à chacune d'elles d'assumer pleinement ses responsabilités, dans un climat politique serein.

 Eu égard à l'intérêt particulier que Nous attachons à voir les partis politiques s'investir dans l'élaboration et la mise en œuvre d'une bonne gouvernance constitutionnelle, Nous avons jugé que leur rôle ne devrait pas se limiter à présenter des conceptions devant votre honorable commission, mais ils devraient plutôt s'impliquer en permanence dans cette réforme structurelle, et ce, du début jusqu'à la fin.

 Aussi avons-Nous décidé de créer un mécanisme politique ayant pour mission d'assurer le suivi, la concertation et l'échange de points de vue sur la réforme proposée, et comprenant notamment les chefs des organisations politiques et syndicales ainsi que le président de votre commission.

 Nous en avons confié la présidence à Notre Conseiller Monsieur Mohamed Moatassim.

 Le premier et le dernier mot concernant le projet de Constitution revient au peuple marocain qui se prononcera directement à ce sujet à travers un référendum libre et régulier.

 Notre objectif commun est de faire accéder le Maroc à une nouvelle ère constitutionnelle démocratique, propre à consolider l'Etat de droit et des institutions, la citoyenneté, la dignité, l'unité et la souveraineté de la nation.

 

Puisse Dieu nous accorder son soutien car c'est de Lui que dépend le succès.

 

 

 

Wassalamou alaikoum warahmatoullahi wabarakatouh".

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Copyright © Instance Nationale de protection des Biens Publics au Maroc - Blog créé avec www.e-monsite.com email :inpbpm@ifrance.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×