Ecosystèmes ruisseaux rivières

 

Le charriage conditionne la morphologie, le substrat et la dynamique des ruisseaux et des rivières, et par là aussi les milieux qui les constituent

Les aménagements bâtis, les dépotoirs à alluvions et les usines hydrauliques influencent le charriage des matériaux et par là les écosystèmes de beaucoup de ruisseaux et de rivières

 

Le charriage conditionne la morphologie, le substrat et la dynamique des ruisseaux et des rivières, et par là aussi les milieux qui les constituent. Il exerce une grande influence sur l'écologie des cours d'eau. S'il est réduit, les fleuves peuvent parfois se creuser artificiellement, mettant d'une part en péril les ouvrages techniques et portant d'autre part atteinte aux terrains environnants, en raison de la baisse du niveau de la nappe phréatique. En outre, le fond du lit du cours d'eau se couvre de matériaux fins, restreignant les possibilités de fraie pour les poissons.

 

Pour que les effets des réaménagements sur l'écosystème se perpétuent, il faut un charriage régulier des cours d'eaux, qu'ils soient revitalisés ou naturels. Le fond des cours d'eaux qui sont naturels mais dépourvus de charriage tend à s'éroder et à se colmater, ce qui entraîne une désertification du milieu.

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Copyright © Instance Nationale de protection des Biens Publics au Maroc - Blog créé avec www.e-monsite.com email :inpbpm@ifrance.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×